corrélation

corrélation [ kɔrelasjɔ̃ ] n. f.
• 1718; correlacion v. 1420; bas lat. correlatio
1Philos. Rapport entre deux phénomènes ( corrélat) qui varient en fonction l'un de l'autre. correspondance, interdépendance, réciprocité.
Statist. Coefficient de corrélation : nombre mesurant le degré de dépendance de deux variables entre elles. ⇒ covariance.
Phys. Dépendance mutuelle entre deux événements, deux phénomènes décrits par deux variables. Fonction de corrélation. Longueur de corrélation : distance maximale à laquelle un atome d'un ensemble peut en influencer un autre.
2Cour. Lien, rapport réciproque. dépendance, interaction, interdépendance, rapport. Y a-t-il une corrélation entre ces deux faits ? Ne s'emploie en corrélation avec pas, plus, jamais. « Tout ici demeure en corrélation très étroite » (A. Gide). Adj. CORRÉLATIONNEL, ELLE , 1951 .
⊗ CONTR. Autonomie, indépendance.

corrélation nom féminin (latin médiéval correlatio) Relation existant entre deux notions dont l'une ne peut être pensée sans l'autre, entre deux faits liés par une dépendance nécessaire : Établir une corrélation entre la délinquance et le milieu social. Biologie Lien constant existant, chez un animal ou une plante, entre deux ou plusieurs caractères affectant des parties différentes de son corps. (Ces corrélations, sur lesquelles a beaucoup insisté Cuvier, peuvent concourir à adapter une espèce à un milieu ou à un régime alimentaire précis, ou n'avoir aucune utilité en tant que telles.) Électronique Technique utilisée dans les systèmes de détection pour extraire un signal d'un bruit de fond. Statistique Liaison entre deux caractères (corrélation simple) ou plus (corrélation multiple) telle que les variations de leurs valeurs soient toujours de même sens (corrélation positive) ou de sens opposé (corrélation négative). ● corrélation (difficultés) nom féminin (latin médiéval correlatio) Orthographe Avec deux r et avec é (alors qu'on écrit relation). Construction Corrélation entre, avec :il y a une corrélation entre l'augmentation de la température et la dilatation du métal ; la dilatation du métal est en corrélation avec la température. ● corrélation (expressions) nom féminin (latin médiéval correlatio) En corrélation avec quelque chose, en rapport étroit avec. Coefficient de corrélation de deux variables aléatoires, covariance de leurs variables centrées réduites associées. Coefficient de corrélation, nombre mesurant la dépendance entre deux caractères quantitatifs. Coefficient de corrélation (linéaire), quotient de la covariance de deux variables par le produit de leurs écarts-types marginaux. (Ce coefficient est d'autant plus voisin de + 1 ou de − 1 que la liaison, positive ou négative, entre les deux variables est plus étroite.) ● corrélation (synonymes) nom féminin (latin médiéval correlatio) Relation existant entre deux notions dont l'une ne peut être...
Synonymes :
- interdépendance
Contraires :
- indépendance
Statistique. Coefficient de corrélation (linéaire)
Synonymes :

corrélation
n. f.
d1./d Relation entre deux choses, deux termes corrélatifs.
d2./d MATH Relation que l'on établit entre deux séries de variables aléatoires.

⇒CORRÉLATION, subst. fém.
Rapport existant entre deux choses, deux notions, deux faits dont l'un implique l'autre et réciproquement. Être, mettre en corrélation; établir une corrélation; corrélation étroite, forte, intime.
A.— Rapport de dépendance dû à un lien de cause à effet ou un lien créé par une cause commune, déterminée ou non. (L'idée de réciprocité est quelquefois absente). Le comte ne parut pas soupçonner la moindre corrélation entre la visite de Lucien et la curiosité de la baronne (DUMAS père, Monte-Cristo, t. 1, 1846, p. 787). La contiguité des phénomènes, au point de vue des sens, n'est pas un sûr indice de leur corrélation effective (BOUTROUX, Conting., 1874, p. 2).
1. Spécialement
a) Corrélation organique. ,,Ensemble des influences qu'exercent les uns sur les autres les éléments d'un même organisme ou les organismes vivant dans un même milieu`` (HUSSON 1970) :
1. Ce principe des corrélations organiques reprend l'idée aristotélicienne de l'harmonie des fonctions et de la coordination de toutes les parties de l'organisme en vue des fonctions à remplir.
Hist. gén. des sc., t. 3, vol. 1, 1961, p. 486.
P. ext. L'œil droit est irrévocablement condamné. (...) l'autre, menacé par cette corrélation organique qui fait de la vue un seul outil à branche double (A. DAUDET, Les Rois en exil, 1879, p. 444).
b) GRAMM. Fonction des termes corrélatifs.
2. P. ext. Accord entre des personnes ou des inanimés abstraits. J'avais, à la faveur d'une grande sensibilité, compris la corrélation intime de la poésie avec l'univers (MALLARMÉ, Corresp., 1867, p. 259) :
2. ... il y a entre la beauté du visage et celle de l'âme une sorte de corrélation sympathique, et (...) un homme d'esprit ou un homme de cœur n'est jamais bien laid, et a une beauté à lui particulière.
KARR, Sous les tilleuls, 1832, p. 261.
B.— Relation nécessaire qui s'établit entre une notion et son opposé. Platon découvrit la corrélation des idées opposées (ALAIN, Propos, 1934, p. 1230). Le mot « bien » n'a pas le même sens comme terme de la corrélation bien-mal ou comme désignant l'être même de Dieu (WEIL, Pesanteur, 1943, p. 104).
Spéc., PHONOL. ,,Ensemble de paires de phonèmes (dites paires corrélatives) dont les termes s'opposent par l'absence ou la présence d'une même particularité phonique (nasalité, voisement, sonorité) appelée marque de corrélation`` (Ling. 1972).
C.— Rapport de simultanéité, variations concomitantes de deux phénomènes (sans qu'on puisse toujours en induire qu'un lien de cause à effet unit ces phénomènes). Cf. covariation :
3. ... la membrane de l'iris forme un diaphragme. Suivant l'intensité de la lumière ce diaphragme se dilate ou se rétrécit. (...) La forme du cristallin se modifie automatiquement pour la vision proche ou éloignée. Nous constatons ces corrélations. Mais nous ne pouvons pas les expliquer.
CARREL, L'Homme, cet inconnu, 1935, p. 238.
Spéc., STAT. ,,Mesure du degré de liaison entre des phénomènes décrits par des séries statistiques`` (TÉZENAS 1972) :
4. ... la corrélation entre natalité et teneur en protéines de l'alimentation (...) est facilement explicable : la limitation des naissances est moins fréquente dans les pays sous-développés qui sont aussi ceux qui consomment le moins de protéines.
Le Tiers monde, 1956, p. 159.
SYNT. Corrélation linéaire. S'exprime graphiquement par une ligne droite. Corrélation multiple. Le nombre de variables étudiées est supérieur à deux. Corrélation positive. Les variations vont dans le même sens. Corrélation négative. En sens contraire. Coefficient de corrélation. Indice qui exprime le degré de liaison de variables déterminées; il varie entre -1 et + 1.
Rem. ROB. Suppl. 1970 enregistre l'adj. corrélationnel, elle. Qui concerne une corrélation.
Prononc. et Orth. :[(R)R]. Ds Ac. depuis 1718. Pour [] ou [RR] et pour orth. cf. corrélatif. Étymol. et Hist. [1412-32 (Règles de la Seconde Rhétorique, 50 [Langlois] ds QUEM. : Correlacion est chose coppiée, ou chose en codicile par cahyers, ou chose arguée entre clers); attest. isolée]; 1718 « rapport qui unit deux choses, deux notions, deux termes dont l'un appelle logiquement l'autre » (Ac.); 1890 gramm. (DG). Empr. au b. lat. correlatio « relation mutuelle », VIIIe s. (Bède ds BLAISE). Fréq. abs. littér. :177. Bbg. BARTHES (R.). Éléments de sémiologie. Communications. 1964, t. 4, p. 115.

corrélation [kɔʀelɑsjɔ̃] n. f.
ÉTYM. 1718; correlacion, v. 1420; bas lat. correlatio « relation mutuelle », de co- (cum), et relatio. → Relation.
1 (1718). Philos. Rapport existant entre deux phénomènes qui varient en fonction l'un de l'autre parce qu'il existe un lien de cause à effet entre eux, ou qu'ils comportent des causes communes. Causalité, concordance, correspondance, dépendance, interdépendance, liaison, rapport, réciprocité, relation.
1 Pour savoir le sens vrai des lois phénoménales, ne faudrait-il pas connaître les corrélations qui existent entre les phénomènes et la loi d'ensemble ?
Balzac, Séraphîta, Pl., t. X, p. 552.
Corrélation organique : « ensemble des influences qu'exercent les uns sur les autres les éléments d'un même organisme ou les organismes vivant dans un même milieu » (Husson, Dict. de biologie, 1970).
2 Cour. Caractère de deux choses qui varient simultanément; lien, rapport réciproque. || Corrélation de la fertilité du sol et de la densité de la population; de l'alcoolisme et de la criminalité. || Établir une corrélation entre… || La loi de corrélation des parties d'un être organisé, de Cuvier.
2 (…) n'est-il pas plus sage de comprendre que tout ici demeure en corrélation très étroite, que la surabondance de vie de la Renaissance ne pouvait déborder dans la littérature sans déborder du même coup dans les mœurs (…)
Gide, Journal, Feuillets, p. 725.
(1890). Gramm. || Corrélation de deux propositions.
3 Philos. Relation qui existe entre une notion et son opposé. || Platon découvrit la corrélation des idées opposées (Alain, Propos, 1934, p. 1230, in T. L. F.).
4 Statist. Relation entre deux variables statistiques telle que leurs variations sont liées. || Coefficient de corrélation : nombre qui mesure le degré de dépendance de deux variables ( Covariance). || Si les variables sont indépendantes, le coefficient de corrélation est nul.
DÉR. Corrélat, corrélationnel, corréler.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Correlation — Corrélation Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom …   Wikipédia en Français

  • Correlation — Cor re*la tion ( l? sh?n), n. [LL. correlatio; L. cor + relatio: cf. F. corr[ e]lation. Cf. {Correlation}.] Reciprocal relation; corresponding similarity or parallelism of relation or law; capacity of being converted into, or of giving place to,… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • correlation — I noun analogy, chain, collation, comparison, connection, corollary, correspondence, counterpart, equivalence, functionality, interchange, interconnection, interdependence, likeness, mutual, mutuality, parity, proportion, quid pro quo,… …   Law dictionary

  • correlation — 1560s, from M.Fr. corrélation, from cor together (see COM (Cf. com )) + relation (see RELATION (Cf. relation)) …   Etymology dictionary

  • correlation — [kôr΄ə lā′shən, kär΄ə lā′shən] n. [ML correlatio: see COM & RELATION] 1. mutual relationship or connection 2. the degree of relative correspondence, as between two sets of data [a correlation of 75%] 3. a correlating or being correlated… …   English World dictionary

  • Correlation — (v. lat.), 1) gegenseitige Beziehung; 2) Beziehung von 2 Wörtern od. Sätzen auf einander, so daß das od. der eine die Frage od. den Satz, das od. der andere die Antwort od. die Vergleichung enthält. Hieher gehören Comparatiwerhältnisse u.… …   Pierer's Universal-Lexikon

  • corrélation — CORRÉLATION. s. fém. Relation réciproque entre deux choses. Il n est d usage que dans le didactique. Les termes de père et de fils emportentcorrélation …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • correlation — [n] equating, equivalence alternation, analogue, complement, correspondence, correspondent, counterpart, interaction, interchange, interconnection, interdependence, interrelation, interrelationship, match, parallel, pendant, reciprocity,… …   New thesaurus

  • correlation — ► NOUN 1) a mutual relationship. 2) the process of correlating two or more things. 3) Statistics interdependence of variable quantities …   English terms dictionary

  • Correlation — In probability theory and statistics, correlation, (often measured as a correlation coefficient), indicates the strength and direction of a linear relationship between two random variables. In general statistical usage, correlation or co relation …   Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.